Cuba
  Cuba Voyage Géographie Histoire Actualités Liens utiles    
Cuba

- Voyage
- Géographie
- Histoire
- Actualités
- Liens utiles
- Annuaire

Sites à voir

- Américas
- Airtropic
- Cuba
- Billet d'avion
- Météo à Cuba

Annonces



Histoire de Cuba

Cuba
Après presque trois mois de voyages en mer, le 27 octobre 1492, Christophe Colomb s'est exclamé : "C'est la terre la plus belle que les yeux d'un homme n'ont jamais vue". Il venait de découvrir Cuba et 18 ans plus tard, Diego Velázquez commence la conquête de l'île. Les premières villes sont fondées : Baracoa (1512), San Salvador de Bayamo (1513), Trinidad et Santiago de Cuba (1514), La Habana ou la Havane (1514).

C'est vers la fin du 16 ème siècle que vont apparaître les premières plantantions de canne à sucre qui allaient devenir le pilier économique de la colonie. Mais la population indigène ayant été décimée par les conquistadors espagnols, on fait venir massivement des esclaves noirs d'Afrique pour travailler dans les plantations. Au cours du 17 ème siècle, Cuba se met à exploiter également le café et le tabac.

En 1762, La Havane est occupée par les anglais, et durant onze mois, plus de mille navires marchands entrent et sorte du port cubain, établissant un commerce important avec les Treize Colonies d'Amérique du Nord. Les anglais amènent durant cette période plus de 10.000 esclaves noirs pour développer l'industrie sucrière. L'Espagne récupère La Havane en 1763 en échange de la Floride.

Vers l'indépendance

Mais les créoles s'enracinent de plus en plus à leur terre, perdent le contact avec la métropole, et peu à peu un sentiment nationaliste va germer.
Le 10 octobre 1868 commence la lutte pour l'indépendance. Carlos Manuel de céspedes met le feu à sa propre exploitation de canne à sucre en guise de rébellion et proclame l'indépendance de Cuba en donnant la liberté à ses esclaves. Cette première révolte va durer dix ans.

La Guerre des dix ans n'a pas eu le succès escompté. Des petits groupes indépendants se sont formés et ont provoqué la désunion entre les cubains. En 1878, la paix est rétablie par le général espagnol Arsenio Martínez Campos.
Mais c'est cette même année qu'apparait José Martí, grande figure de l'indépendance cubaine. Il fonde le Parti Révolutionnaire Cubain et dirigera la guerre contre l'Espagne jusqu'en 1895, aux côtés de Máximo Gómez et Antonio Maceo.

Cuba, colonie américaine

Les forces cubaines mettent à mal l'armée espagnole et en 1898, les Etats unis interviennent dans la bataille en prenant pour prétexte l'attentat contre un de ses navires dans le port de La Havane, le "Maine". Les forces américaines en finissent rapidement avec l'armée espagnole très affaiblie, et un traité de paix est signé à Paris le 10 décembre 1898. Les Etats unis reçoivent alors le contrôle de Cuba, Puerto Rico et des Philippines.

En 1901 le Sénat et la Chambre des Représentants accordent la souveraineté à l'île de Cuba, mais les Etats Unis s'autorisent à intervenir politiquement, économiquement et militairement à tout moment.
Le 20 Mai 1902, l'indépendance est ratifiée mais Cuba reste de fait une colonie sous tutelle des Etats Unis. A partir de ce moment des gouvernements corrompus vont se succèder, livrant les richesses du pays aux américains.

L'opposition cubaine va alors s'organiser. Julio Antonio Melia, leader étudiant, et Carlos Baliño vont fonder la Confédération Ouvrière de Cuba et le Parti Communiste Cubain. Les inquiétudes des étudiants vont croître face à la dictature de Gerardo Machado puis de Fulgencio Batista, et un véritable sentiment indépendantiste va se répandre à nouveau sur l'île.

La Révolution Cubaine

Le 26 juillet 1953, un groupe de jeunes dirigés par Fidel Castro attaque le Cuartel Moncada, une citadelle miltaire, dans le but d'armer le peuple et de fomenter une insurrection générale. L'assaut échoue et Fidel Castro est incarcéré dans la prison de l'Ile des Pins. Cependant, sous la pression populaire le gouvernement accorde l'amnisitie aux prisonniers et Fidel Castro s'exile avec ses camarades à Mexico en 1955.

C'est à Mexico que Fidel Castro va rencontrer Ernesto Che Guevara. Ensemble ils vont organiser la Révolution Cubaine qui débutera avec l'expédition du Granma, el la guerrilla dans la Siera Maestra.
Le premier janvier 1959, le dictateur Fulgencio Batista est défait par les forces révolutionnaires de Fidel Castro.

L'embargo américain

Mais rapidement Cuba va devoir à nouveau lutter contre les Etats Unis qui impose à Cuba un embargo commercial, et de 14 octobre 1962 une crise éclate quand les américains découvrent l'installation de missiles soviétiques sur l'île. Dès lors, les relations entre les deux pays vont être très tendues, même si en 1965 un accord est signé permettant aux opposants cubains d'émigrer vers les Etats Unis.

La chute du mur de Berlin qui entrainera celle de l'Union Soviétique va isoler davantage Cuba. Le pays ne recevant plus les aides économiques de son allié communiste, le pays va s'appauvrir. De nombreux membres de l'ONU demandent alors la fin de l'embargo sur Cuba, en vain. Les Etats Unis décident au contraire d'imposer des sanctions contre les pays qui feraient du commerce avec Cuba, y compris l'Union Européenne.

Cependant, les investisseurs étrangers bravent les lois dictées par le président américain George Bush, et le tourisme de développe très rapidement à Cuba. Cette première percée contre l'embargo américain a conduit à la normalisation des relations politiques entre Cuba et l'Espagne, la République Dominicaine, le Guatemala et le Canada.





© Americas, 2005         statistiques Hit-Parade
Argentine | Brésil | Chili | Costa Rica | Cuba | Equateur | Guatemala | Mexique | Pérou | Venezuela |